L’épilation semi-définitive à la maison

13/6/2010

 

L’épilation semi-définitive à la maison


 

On connaît l’épilation dite définitive (mais qui en réalité ne l’est pas puisqu’elle nécessite des séances d’entretien) à effectuer chez un dermatologue, et bien il y a du nouveau en matière d’épilation, avec des appareils à utiliser chez soi, recourant à cette fameuse technique de la lumière pulsée. Plus besoin de séances coûteuses chez le dermato avec ces appareils qui nous permettent une épilation à la maison et sans risque, nous dit-on. Mais là encore, rien de définitif puisqu’on nous promet une raréfaction des poils qui devraient, au fur et à mesure des utilisations, devenir moins épais et moins nombreux.

 

Actuellement deux machines se disputent le marché de l’épilation semi définitive. Le Remington et le Luméa de Philips qui utilisent tous deux le système de la lumière pulsée.
L’épilation par lumière pulsée est comparable à l’épilation laser qui doit être pratiquée par un médecin. Cependant, elle a des avantages que le laser n’a pas : pas de risque de cicatrices ni de douleur au passage de la lumière pulsée. Mais attention toutefois, il est fortement conseillé de suivre les instructions fournies avec l'appareil : rythme des séances, éviter l'épilation entre les séances et préférer le rasage lors de la repousse entre deux séances. 
Enfin, les appareils à lumière pulsée ne peuvent être utilisés sur les peaux les plus foncées car il y a toujours risque de dépigmentation. 

épilation semi-définitive remington

Epilation semi-définitive Remington - 399€

épilation semi-définitive Luméa de Philips

Luméa de Philips - 499€ 

Comment ça marche ? En fait, c’est très simple, l’épilation semi-définitive permet de détruire le bulbe du poil pour en retarder la repousse. 
Un faisceau de lumière pulsée est projeté sur la surface à épiler puis absorbé par la mélanine se trouvant dans le poil. La lumière est ensuite acheminée par les follicules pileux jusqu’à leurs racines et l’effet thermique qui l’accompagne détruit les bulbes. 

Cette technique est efficace en phase de croissance du poil mais comme ces indélicats ne poussent pas tous en même temps, les premières utilisations sont un peu délicates, il faut attendre au moins 3 mois pour constater un résultat effectif. A préciser également, les poils ne disparaissent pas immédiatement, ils tomberont sept à quatorze jours plus tard.
Et la bonne nouvelle : au bout de 12 à 16 semaines, les poils recommenceront à pousser mais ils seront plus fins et moins denses, c'est du moins la promesse qui nous est faite.

Comptez une heure pour une épilation des deux jambes. Mais ces appareils peuvent tout aussi bien s’utiliser sur des surfaces plus sensibles comme le maillot ou les aisselles. L'intensité lumineuse est à régler en fonction de son type de peau, de poils et de la zone à épiler. Et de l'intensité choisie dépend aussi le nombre de séances qui devront être effectuées. 
Enfin, ces appareils à lumière pulsée restent inéfficaces sur les poils naturellement blonds et roux. 

Nous terminons en précisant que nous n'avons pas nous-mêmes testé ces appareils, difficile de dire donc s'ils sont réellement efficaces et quels sont les résultats obtenus. En revanche si vous avez testé ces petits nouveaux, n'hésitez pas à nous faire part de votre avis sur le sujet !

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |