Vernis écaillé, ongle cassé ,A chaque problème sa solution

28/6/2011


Vernis écaillé, ongle cassé A chaque problème sa solution : la preuve en 5 astuces pour être belle jusqu’au bout des ongles

Mon vernis a bavé :

Vieux revival de maternelle : on a encore débordé ! Impossible de mettre notre vernis juste sur l’ongle, on fait toujours des pâtés sur les côtés. Le bon geste pour l’appliquer sans baver ? On forme une petite « boule » de vernis pile au centre de l’ongle et on pousse légèrement le pinceau d’abord vers le bas jusqu’à la cuticule (sans la toucher !) puis on étire le pinceau vers le haut et enfin on le passe délicatement sur les côtés. Toujours pas pro ? On peut rattraper les dégâts avec un stylo correcteur. Le bon produit ? Le crayon correcteur pour vernis à ongles Peggy Sage : on l’aime pour ses 6 mines rechargeables (fini le stylo qui sèche au bout de 3 utilisations.)

Mon ongle s’est cassé :

Aïe ! At home, pas grand-chose à faire si ce n’est limer ou tout couper ras. Si on veut vraiment les garder longs, on file dans un nail bar ou chez l’esthéticienne qui pourra nous appliquer un petit pansement transparent à base de fibre de soie ou de verre (plus résistant... un peu de colle à capsule, un beau polissage de l’ongle et hop ni vu ni connu !

 

Mon vernis ne tient jamais :

La règle ? On change son vernis tous les 3 jours max (eh oui,la plaie!)Le vernis est écaillé au bout de l’ongle dans les heures qui suivent la pose ? Quasi inévitable avec les chocs de la vie quotidienne… La bonne astuce ? Au moment où on pose notre vernis on n’oublie pas le bord de l’ongle et on applique une couche tout au bord voire même jusqu’en dessous de l’ongle pour le protéger plus longtemps. On ne zappe pas non plus la couche de top coat par-dessus le vernis : ça protège et ça fait briller.

Je me suis limé les ongles n’importe comment :

La règle d’or ? on lime toujours dans le même sens, peu importe lequel mais surtout on évite les allers-retours qui vont fragiliser l’ongle. On ne se prend pas non plus pour Charles Ingalls coupant du bois : on ne scie pas l’ongle, on le caresse ! Toujours un mouvement très léger sinon gare aux ongles dédoublés, striés ou cassants. La bonne astuce ? On préfère la lime en verre, curieusement bien plus douce pour l’ongle que la lime Emeri. 
NB : Si on préfère les ongles carrés : le geste est un petit peu différent : on prend l’ongle par en dessous et on relève la lime face à soi.

Je veux que mon vernis sèche plus vite :

Attendre un quart d’heure sans rien faire, même pas checker notre newsfeed Facebook ? Impossible! L’astuce ? On alterne l’air chaud et l’air froid avec un sèche-cheveux : le chaud va sécher le vernis et le froid le durcir plus vite. Une fois l’opération renouvelée 2, 3 fois, on vérifie que le vernis est presque sec et on passe nos ongles sous l’eau froide. Et pour les flemmardes ? Il existe des accélérateurs de séchage en spray ou carrément en goutte liquide à déposer sur l’ongle.

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |